Contrexéville avec Passion mais Raison

© 2050 - Jean-Pierre Fournier

Jean-Pierre Fournier                                             Contact :

Psychologue de formation et Directeur des Maisons des Jeunes  et de la Culture (MJC), je suis arrivé à Contrexéville en avril 1989.

 

De suite je me suis senti attiré par cette charmante petite ville.

Directeur de la Maison de la Culture et des Loisirs de Contrexéville (MCL) de ce jour au 31 décembre 2010, je me suis impliqué, parallèlement et tout naturellement, en diverses structures : Secrétaire, président puis trésorier de l'Office de Tourisme - Président fondateur du Club de Hand-Ball - Membre du Conseil d'Administration du Collège Lyautey - Délégué Départemental de l'Education Nationale (DDEN) au sein de l'école maternelle Jacques Prévert - Membre de l'Orchestre d'Harmonie et du Chœur d'Hommes "Les Grandgousier" de la ville depuis leur création - Président de l'Association Culturelle et Sportive des Ecoles (ACSEC) organisant notamment le Salon du Livre Jeunesse - Membre de la Réserve Citoyenne de l'Education Nationale.

Parti exercé mon activité professionnelle à Dijon en 2011, ce n'est qu'à partir de cette époque que je me suis impliqué politiquement à Contrexéville. Je respectais ainsi la règle déontologique que je m'étais fixée de ne pas agir en politique (au sens gestion de la cité) dans la commune où j'exerçais mon métier.

Ainsi naissaient dans un premier temps l'association CLIC-CLAC (Contrexéville, Libre Information Citoyenne - Contrexéville, Libre Action Civique) au sein de laquelle j'étais trésorier puis la liste "Contrexéville avec Passion mais Raison" que j'ai eu l'honneur de conduire. Elu en mars 2014, je rendais compte, dès janvier 2015, de mon mandat municipal à travers un document "De l'autre bout de la table ..."

Les petites feuilles vertes apparaissant dans les boîtes aux lettres contrexévilloises sont nées en mai 2011 et sont toujours distribuées. Mais, elles pensent qu'il est bon, pour des raisons d'écologie et de rapidité de réaction, de passer progressivement à l'ère du numérique.

Pour me contacter, n'hésitez pas à cliquer