Contrexéville avec Passion mais Raison

© 2050 - Jean-Pierre Fournier

Entre le constat partagé et l'affirmation gratuite ...

10/07/2018

 

 

.... Comment des élus de l'Ouest Vosgien

utilisent l'argument de l'emploi

comme cela les arrange !

 

 

Le constat partagé :

 

Pour justifier la nécessité d'une étude sur les centres bourgs les élus de Vittel, de Contrexéville et de la Communauté de Communes " Terre d'Eau " n'hésitent pas écrire et à signer de manière concertée :

 

" Au niveau de l'activité économique, le tourisme et le thermalisme sont encore importants, mais l'augmentation de la productivité de l'activité d'embouteillage a entraîné la perte d'emplois contribuant à augmenter le taux de chômage ".

 

Pour lire ce document qui a fait l'objet d'une décision du conseil municipal de Contrexéville le 28 juin 2018 (point n°9) et de celui de Vittel le 3 mai 2018 : cliquer ici.

 

L'affirmation gratuite :

 

A l'issue de la Commission Locale de l'Eau (CLE) du 3 juillet 2018 :

 

" il fallait trouver une solution conciliant à la fois la préservation de l'emploi dans l'Ouest Vosgien (Nestlé étant le premier employeur du secteur) et la reconstitution de la nappe ".

 

Pour lire ce propos tenu par monsieur Jean-Luc Cousot, maire de Villers et vice-président de la CLE, rapporté par  Vosges Matin le 4 juillet 2018 : cliquer ici

 

Ce représentant des citoyens précise que " ce projet de tuyaux souterrains ne coûtera pas un sou à l'usager".

 

Sou pour sou, monsieur Cousot, ........ un sou de bon sens :

 

C'est le transfert de l'eau d'un lieu à un autre qui pose problème - en résumé : " déshabiller Pierre pour habiller Paul " et  continuer à laisser vendre les vêtements de Paul pour le seul profit d'un tiers mettront Pierre vite à nu - le coût n'en est qu'une conséquence.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Jean-Pierre Fournier

Liste

Contrexéville

avec Passion

mais Raison

Liens utiles

Contrexéville

Recherche par tags
Please reload

Me suivre
  • Facebook Basic Black