Contrexéville avec Passion mais Raison

© 2050 - Jean-Pierre Fournier

Rapprochements, Raccourcis .... Ragots ?

06/05/2019

 

Quand on parle de tourisme au maire de Contrexéville, Luc Gerecke, il répond Nestlé Waters. C'est ce qu'a relevé Alexandre Poplavsky dans Vosges Matin du 6 mai 2019.

 

Cette réponse, constituée de raccourcis et de rapprochements, est révélatrice d'un manque de réflexion sur les sujets sur lesquels il est invité à s'exprimer.

 

Quelques remarques pour l'aider à mieux comprendre les situations.

 

1) Ce qui est reproché à Nestlé Waters actuellement n'a absolument rien avoir avec l'usage ou le non-usage de pesticides. Mais, avec un prélèvement abusif d'un embouteilleur dans la nappe qui fournit l'eau potable à tous les habitants du territoire.

 

2) La prise de conscience que l'usage des pesticides est néfaste à la planète ne passe pas nécessairement, obligatoirement, par le recours à une multinationale. La conversion en  culture biologique des exploitations agricoles vosgiennes ne cesse d'augmenter.

 

3) Ces 10 000 hectares préservés, s'imagine-t-il bien qu'ils sont devenus la propriété d'une multinationale suisse, par dépossession des acteurs locaux ? Ce qui, par voie de conséquence, génère une perte d'autonomie pour tout projet individuel ou collectif (communes).

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Jean-Pierre Fournier

Liste

Contrexéville

avec Passion

mais Raison

Liens utiles

Contrexéville

Recherche par tags
Please reload

Me suivre
  • Facebook Basic Black